PETITES, REMARQUABLES ET CONSTRUITES POUR DURER

Chez Kodiak, nous cherchons toujours à nous rallier à d'autres entreprises canadiennes qui ont les mêmes valeurs que nous. En parcourant Instagram, les magnifiques micromaisons de Minimaliste ont attiré notre attention et nous voulions en savoir plus. Après avoir discuté avec JP Marquis, le vice-président des ventes et du développement des affaires de I'entreprise, nous étions prêts à nous lancer dans l'aventure!

Produits en vedette

L'entrevue de Kodiak avec JP Marquis

KODIAK : Nous adorons le mouvement des micromaisons! Le style de vie semble vraiment idéal : moins de ménage à faire donc plus de temps pour explorer le plein air. Dans quelle mesure Minimaliste apporte-t-elle une touche canadienne aux micromaisons?

JP : Vous avez tout à fait raison, avoir une petite maison peut signifier avoir une vie plus remplie et plus satisfaisante. En tant qu'entreprise canadienne, nous apportons réellement une touche canadienne aux micromaisons, nous en faisons de véritables maisons quatre saisons et ne faisons pas de compromis sur la qualité.

Kodiak : Comment vous y prenez-vous?

JP : Notre façon de les concevoir et de les construire est différente, nous isolons les remorques, nous privilégions les méthodes de construction hermétique et nous utilisons des matériaux de la plus haute qualité. Nous avons fait le choix de toujours utiliser les normes les plus élevées, même sur nos modèles de base.

JP Marquis, Minimaliste
Elyse Tremblay, Minimaliste

Kodiak : Des produits haut de gamme conçus pour durer, nous sommes sur la même longueur d'onde.

JP : (rires) Exactement! Nous ne lésinons pas sur les coûts. Certaines entreprises utilisent des bardeaux sur le toit, mais nous avons choisi d'utiliser des toitures sans joints ayant une durée de vie de 75 ans. Pour le revêtement, nous optons pour l'acier et le cèdre parce que ça dure.

Kodiak : Pourquoi pensez-vous que le mouvement des micromaisons a pris de l'ampleur?

JP : Je pense que la jeune génération constate que moins peut signifier plus. Payer un loyer peut sembler du gaspillage lorsque vous pouvez posséder une maison pour le même prix. La plupart de nos clients veulent aussi réduire leur empreinte écologique, ce qui est un aspect important de l'idée qui sous-tend le mouvement. Nous prenons le temps de bien comprendre nos clients, leurs désirs et leurs besoins.

Kodiak : Vous apprenez donc à connaître leur mode de vie et ce qu'ils souhaitent avoir dans leur micromaison?

JP : C'est exact. Certains clients viennent nous voir avec 14 pages d'idées et de photos, et c'est notre travail de faire en sorte que cela se réalise, en faisant la distinction entre les désirs et les besoins et en créant un chez-soi qui leur ressemble.

Kodiak : Avez-vous déjà eu des demandes particulières?

JP : Absolument, nous avons construit une maison dans laquelle il y avait un espace prévu spécialement pour un lézard nommé Oscar! Un autre client voulait une micromaison avec des espaces et des électroménagers qui puissent lui permettre de ranger ses repas préparés avec la viande des animaux qu'il chassait lui-même. Nous avons même déjà créé un espace spécial pour la litière d'un chat avec un ventilateur d'évacuation silencieux.

Kodiak : Ingénieux! On dirait que l'innovation fait partie de votre modèle d'entreprise.

JP : La recherche et le développement représentent une part importante de notre marque. Nous le faisons pendant notre temps libre avec notre propre argent, parce que c'est comme ça que l'on s'améliore. Chaque personne qui travaille ici est libre de donner vie à ses idées et de contribuer à la vision du client. Nous ne fabriquons pas des choses pour le simple plaisir de les fabriquer, mais pour que des gens les utilisent et les aiment.

Kodiak : Comment restez-vous fidèle à ces valeurs alors que les gens sont souvent à la recherche de solutions rapides et bon marché?

JP : Minimaliste est synonyme de qualité et de créativité. C'est pourquoi les gens viennent à nous. Le rendement de l'investissement est énorme pour les personnes qui choisissent de vivre dans des micromaisons, non seulement en ce qui concerne le coût initial, mais aussi pendant toute la durée de vie de la propriété. Les coûts d'entretien sont moins élevés et les frais de chauffage et de climatisation sont considérablement plus faibles. La valeur est réelle, à long et à court terme.

Kodiak : Comment savez-vous si vous avez fait du bon travail avec une maison?

JP : Si nous avons des relations aussi étroites avec nos clients, c'est parce que nous cherchons toujours à comprendre beaucoup de choses sur eux. Quand ils sont heureux, ils nous le disent de bien des façons, par exemple en nous envoyant des cartes de Noël représentant leur micromaison et en nous invitant à souper. Ils n'hésitent pas non plus à montrer leur micromaison sur les médias sociaux!

Kodiak : Vous êtes un nouveau papa (félicitations!), comment la jeune génération inspire-t-elle votre travail et la mission de Minimaliste?

JP : La nouvelle génération nous inspire par sa vision de ce que la vie devrait être. Elle redéfinit ce qu'était « le rêve américain » et est davantage intéressée par les expériences que par le fait de posséder des choses et d'avoir de grandes maisons. Ces jeunes ont également grandi en comprenant combien il est important de prendre soin de notre planète. Toutes ces choses cadrent directement avec les valeurs fondamentales de notre entreprise.

Kodiak : Quelle est la prochaine étape pour Minimaliste?

JP : En ce moment, nous prenons des commandes pour des projets pour le printemps 2021. Et nous terminons l'année avec plusieurs beaux projets, notamment des livraisons au Québec, en Ontario et en Californie! Nous espérons voir ces micromaisons s'imposer progressivement et de manière durable sur le marché immobilier mondial dans les années à venir. C'est une période passionnante pour les micromaisons!

Kodiak : C'est parfait, nous sommes prêts à nous lancer dans l'aventure!

Pour en savoir plus sur JP, sur Minimaliste et pour choisir votre micromaison, rendez-vous sur minimalistehouses.com.